Attaque de la mosquée de Bayonne : comment la thèse (erronée) de l’incendie criminel de Notre-Dame s’est propagée

Claude Sinké, le tireur présumé de l’attaque de la mosquée de Bayonne, a expliqué avoir voulu « venger la destruction de la cathédrale Notre-Dame de Paris », qu’il attribue aux musulmans. Une thèse erronée propagée par certains responsables politiques.

CatégoriesNon classé