Attaque de la mosquée de Bayonne : l’avocat des victimes demande la saisine du parquet antiterroriste et dénonce une « ineptie judiciaire »

Méhana Mouhou estime que Claude Cinké, mis en examen, avait « une conscience parfaite de ce qu’il a fait ». Elle refuse de se constituer partie civile tant que son acte n’est pas qualifié de terroriste.

CatégoriesNon classé