Candidature dissidente, propositions moquées, vidéos intimes… La campagne cauchemardesque de Benjamin Griveaux

Le candidat de La République en marche à la mairie de Paris a jeté l’éponge vendredi 14 février. « Cela va trop loin », a-t-il regretté, dénonçant des « attaques ignobles ».

CatégoriesNon classé