Dans un rare discours public, Nicolas Sarkozy s’inquiète des « scènes de violence » en France

Regrettant « les scènes de violence auxquelles nous assistons depuis des mois », l’ex-chef de l’État Nicolas Sarkozy a plaidé pour la « concorde », lundi soir à Romorantin, où il était venu assister aux vœux du numéro deux des Républicains, Guillaume Peltier.

CatégoriesNon classé