Droite et extrême droite fustigent les déclarations de Macron sur la guerre d'Algérie

Il avait établi un parallèle avec la reconnaissance par Jacques Chirac de la responsabilité de la France dans la déportation des juifs pendant la Seconde guerre mondiale.