En Écosse, les têtes au football bientôt interdites pour prévenir les risques de démence ?

Un rapport de l’université de Glasgow établit un lien entre les « têtes » effectuées par les joueurs lors des matchs de football et la démence. La Fédération écossaise envisage un arrêté pour interdire ce geste aux enfants de moins de 12 ans.