Etats-Unis: une éditorialiste réclame un échantillon d’ADN à Trump, qu’elle accuse de viol

Des traces d’un « ADN masculin non identifié » ont été détectées sur la robe que portait E. Jean Carroll le jour du viol présumé. Trump et ses avocats ont jusqu’au 2 mars pour produire un prélèvement d’ADN.

CatégoriesNon classé