Grenelle des violences faites aux femmes : « On ne fera pas reculer les féminicides sans mettre de moyens supplémentaires sur la table », déclare Caroline de Haas

La militante féministe dénonce sur franceinfo le manque de moyens qui accompagnent les 60 propositions formulées pour lutter contre les violences faites aux femmes et réclame un « plan Marshall » entre 500 millions et 1 milliard d’euros.

CatégoriesNon classé