L’alliance Renault-Nissan répond aux attaques de Carlos Ghosn

Mercredi, Carlos Ghosn réglait ses comptes en lançant qu’il n’y avait « plus d’alliance Renault-Nissan ». Jean-Dominique Senard, son successeur, répond qu’au contraire, elle n’est pas « morte » et qu’il « recrée son esprit original ».