Les caméras devront rester à l’écart des salles d’audience

Le Conseil constitutionnel a tranché et maintient l’interdiction de procéder « à la captation d’images et d’enregistrements lors de procès et de les diffuser. » Les sages estiment que cette loi est « nécessaire » pour garantir la sérénité des débats et prévenir toute atteinte à la vie privée.