L'intérêt des Français pour l'actualité au plus bas

Seuls 59% des Français disent suivre l’actualité avec un intérêt « assez grand » ou « très grand », un niveau en recul de 8 points par rapport à l’an dernier.