Monaco dépénalise l’avortement, sans pour autant l’autoriser

Le recours à l’IVG a été dépénalisé dans la principauté de Monaco. Toutefois, les médecins pratiquant l’avortement risqueront toujours la prison, et l’incapacité d’exercer.

CatégoriesNon classé