Nancy : un faux policier condamné à 8 ans de prison pour viol

L’homme était jugé aux assises depuis lundi pour « viol, agressions sexuelles, harcèlement sexuel, immixtion dans une fonction publique, usage public d’insigne ou de document pouvant créer une méprise avec ceux de la police ».