« On ne veut plus cautionner la dégradation du service public » : 1 000 médecins menacent de démissionner de leurs fonctions administratives

Ces chefs de service vont dévoiler mardi la lettre qu’ils entendent envoyer au ministère de la Santé avant de mettre leur menace de démission à exécution. Deux d’entre eux ont raconté leurs motivations à franceinfo.