Orléans: un collège n’a pas assuré de cours ce lundi après l’agression d’un surveillant

Après la violente agression d’un surveillant par un élève de troisième ce vendredi, le collège a assuré l’accueil des élèves mais aucun cours n’a été dispensé. Les professeurs exercent leur droit de retrait depuis vendredi midi, jugeant ne pas pouvoir assurer leur devoir en sécurité.