Pic de pollution: circulation différenciée instaurée pour la première fois à Saint-Etienne

L’observatoire de la qualité de l’air ATMO Auvergne-Rhône-Alpes déplore des conditions météorologiques « favorables à l’accumulation des polluants émis dans les basses couches » sur la région. 16 des 21 bassins d’air d’Auvergne Rhône-Alpes sont concernés, avec notamment 8 bassins d’air en vigilance rouge.