Poitiers: accusée de chanter trop fort, une chanteuse lyrique attaquée en justice par ses voisins

Les habitants de l’immeuble ne supportent plus ses répétitions de chant plusieurs heures par jour et réclament une astreinte de 800 euros par incartade musicale.

CatégoriesNon classé