Pour Edouard Philippe, « un sondage ne vaut rien du tout deux ans et demi avant une présidentielle »

Le Premier ministre Édouard Philippe s’en est pris, ce mercredi soir sur BFMTV, aux sondages d’intentions de vote publiés trop longtemps en amont des scrutins.

CatégoriesNon classé