Privatisation de la Française des Jeux : une action entre 16,50 et 19,90 euros

À partir de jeudi, les Français pourront acheter des parts dans la Française des jeux, dont un tiers des actions seront réservées aux particuliers.

CatégoriesNon classé