Retrait de Benjamin Griveaux : son avocat annonce qu’il « poursuivra toutes les publications qui violeront la vie privée » de son client

Il s’agit d’un délit passible de deux ans d’emprisonnement et de 60 000 euros d’amende.

CatégoriesNon classé