Tampons et coupes menstruelles : l’Anses demande aux industriels une information « plus claire » sur le choc toxique

L’agence sanitaire recommande aux fabricants de protections féminines « d’éliminer ou de réduire au maximum la présence des substances chimiques » retrouvées dans leurs produits.

CatégoriesNon classé